ZONE ENFANTS

Les bonnes habitudes d’hygiène dentaire peuvent s’avérer vaines si elles ne sont pas accompagnées d’une alimentation adéquate.

Plusieurs des aliments que nous consommons, surtout en collation, contiennent du sucre qui favorise largement la formation de caries. Il faut donc éviter ces aliments et plus particulièrement entre les repas.

En effet, l’être humain produit plus de salive au moment des repas, ce qui procure aux dents une couche supplémentaire de protection. À la collation, cette couche supplémentaire est pratiquement inexistante; vos dents sont alors beaucoup plus exposées à ce que vous mangez.

Bien qu’ils contiennent des sucres naturels, les fruits et légumes sont à privilégier, puisque leur consistance adhère peu à l’émail. La gomme à mâcher sans sucre (faite de xylitol) est également efficace pour prévenir la carie.

La toute première dent primaire apparaît généralement vers l’âge de 6 mois et ses 19 consœurs viennent tour à tour la rejoindre dans les 2 années suivantes.

Plusieurs gestes simples peuvent aider votre enfant à vivre ce moment parfois douloureux, comme frotter ses gencives avec le doigt ou le dos d’une cuillère froide. Certains médicaments en vente libre peuvent également vous être recommandés par un professionnel de la santé.

Il faut toutefois éviter les médicaments à frotter, puisque ceux-ci peuvent facilement être avalés. De même, les biscuits dédiés à la dentition contiennent souvent du sucre et ne devraient pas être privilégiés.

Les premières molaires viendront prêter main forte aux dents primaires vers l’âge de 6 ans. Puis, les dents primaires feront place aux dents permanentes. Il faut parfois faire preuve de patience et ne pas arracher de force une dent primaire. Cela causerait des saignements abondants et des douleurs inutiles à votre enfant.

Le fluor est une substance chimique qui, en faible concentration, permet de renforcer l’émail des dents et de réduire les risques de caries. Il se présente sous forme de comprimés ou de gouttes et est ajouté aux dentifrices et rince-bouches disponibles tant en vente libre .

Normalement, le fluor contenu dans les dentifrices et rince-bouches représente une dose suffisante pour le maintien d’une bonne santé dentaire. Les comprimés et les gouttes sont réservés aux enfants à très haut risque de caries.

Le fluor doit être administré avec discernement. En effet, pris en trop grande quantité, il peut être la source de défauts ou de taches sur l’émail des dents.

Pour un enfant de moins de deux ans, nous recommandons d’utiliser un dentifrice sans fluor. Pour un enfant de deux à six ans, nous recommandons d’utiliser un dentifrice avec fluor. Une quantité égale à un petit pois sera suffisante.

Bien des parents se questionnent sur la nécessité d’obturer une dent primaire. Après tout, elle ne fait que passer, non?

Les raisons de procéder rapidement au correctif sont multiples. D’abord, certaines dents primaires peuvent demeurer en place jusqu’à l’âge de 12 ans. Ensuite, une dent cassée ou infectée peut nuire à la santé buccodentaire présente et future de votre enfant.

La carie s’étend rapidement et l’obturation permet de la retirer avant qu’elle n’affecte profondément la dent. On l’effectue en insérant de l’amalgame ou du composite dans la cavité nettoyée. Il s’agit d’une opération simple, mais qui évite bien des tracas à venir.

Les scellants permettent de protéger les nouvelles dents permanentes contre certains assauts, tels que les caries ou les fissures, en y appliquant une mince couche de résine.

Les scellants sont utilisés sur les premières molaires, qui apparaissent vers l’âge de 6 ans.

Dès qu’il a sa première dent, votre enfant peut être sujet à la carie, puisque tout ce qu’il boit contient du sucre, aussi naturel soit-il.

Dès qu’un liquide contenant du sucre demeure en contact prolongé avec les dents de l’enfant, des caries sont susceptibles de se former. C’est le cas, par exemple, de l’enfant qui s’endort avec un biberon de lait ou au sein de sa mère.

Il est donc important de vérifier régulièrement ses dents. Un trait plus terne, une légère tache ou une zone de coloration plus foncée sont des signes visibles de la formation d’une carie. Si un de ces signes apparaît, vous devriez nous consulter immédiatement, afin d’éviter des douleurs inutiles ou un risque d’infection.

Une première visite chez le dentiste devrait être effectuée dès l’apparition des premières dents chez votre enfant si vous y remarqué des zones de coloration plus foncées ou suspectes. Vers l’âge de 3 ans la première visite complète pourra être effectuée.

En survenant tôt dans sa vie, cette visite lui permettra de découvrir l’environnement d’une clinique dentaire tout en évitant de développer des craintes ou des appréhensions. En étant vous-mêmes confiants et détendus, vous favoriserez un sentiment de sécurité et d’ouverture chez votre enfant.

Bien entendu, l’examen de la bouche de l’enfant est rapide et nous nous attardons également à conseiller les parents, à les rassurer et les encourager dans les bonnes habitudes déjà prises. Après tout, le premier rendez-vous de votre enfant est aussi, bien souvent, le vôtre en tant que parent.

La sucette n’a pas toujours eu bonne réputation et plusieurs légendes lui collent encore à la peau. Rappelons d’abord qu’il est normal pour un bébé de sucer et que cette habitude se perd progressivement vers l’âge de deux ou trois ans.

Si le besoin de sucer perdure, il est préférable qu’il utilise une sucette plutôt que son pouce; vous pourrez ainsi « superviser » la durée de son utilisation. La nécessité de sucer devrait toutefois avoir disparu avant l’apparition des premières molaires.

La sucette répond à un besoin de votre enfant et ne doit pas être vue comme une friandise. Il ne faut donc jamais l’enduire de matière sucrée, propice à la formation de caries.

“J’AI APPRISE À ÊTRE PATIENTE POUR AVOIR UNE BELLE DENTITION.”

“J’AI APPRISE À ÊTRE PATIENTE POUR AVOIR UNE BELLE DENTITION.”